Officier mécanicien de navire

Témoignage

Je trouve que c'est la diversité des opérations de la Garde côtière qui rend le travail intéressant. En tant qu'officier mécanicien, le ravitaillement de la station météorologique Eureka dans l'Extrême-Arctique revêt un défi particulier.
Personnellement, je travaille toujours pour améliorer nos façons de faire et nos installations. J'apprécie que le commandant et le chef encouragent l'initiative et qu'on ait toute la latitude pour les réaliser.
De plus, j'aime bien le système de jours de relâche parce que cela nous permet d'avoir d'autres passions et de revenir au travail énergisé.
Officier mécanicien

Normand Aucoin
Officier mécanicien senior
NGCC Des Groseilliers

Qu'est-ce qu'un officier mécanicien de navire?

En tant qu’officier mécanicien, votre rôle est primordial, tant pour la sécurité du navire et de l’équipage que pour le bien-être du personnel navigant. Le bon fonctionnement des moteurs et de l’ensemble de la machinerie ainsi que la détection rapide d’anomalies sont essentiels afin que les navires de la Garde côtière soient toujours opérationnels pour exécuter leurs missions en mer.

Les officiers mécaniciens sont responsables du fonctionnement et de l’entretien des appareils de propulsion et des machines auxiliaires du navire. Leurs responsabilités comprennent aussi le maintien en bon état des différents systèmes du navire, tels que la production électrique, les systèmes de pompage et de transvasement, l’hydraulique, la réfrigération, les circuits vapeur, le traitement des eaux usées et les circuits d’air comprimé.

Pour ce faire, l’officier mécanicien utilise les plus récentes technologies d’automatisation et de contrôle. En tant que titulaire de ce poste, vous devez être en mesure de diagnostiquer rapidement les bris d’équipement ou toute défaillance et d’effectuer les réparations nécessaires.

Ou puis-je étudier?

  • Le Collège de la Garde côtière canadienne à Sydney en Nouvelle-écosse, offre un programme d’études rémunéré d’une durée de 4 années en génie mécanique de marine, et ce dans les deux langues officielles. Suite à la réussite de cette formation, l’étudiant obtient un Baccalauréat en sciences nautiques et un certificat d’officier mécanicien 4e classe. Par la suite, l’officier est déployé sur l’un des navires de la Garde côtière canadienne. Les grades supérieurs seront acquis grâce à son expérience en mer et à la réussite d'examens requis par Transports Canada.

  • L'Institut maritime du Québec offre le programme collégial Techniques de génie mécanique de marine, d'une durée de 4 ans. L'étudiant qui a complété le programme obtient, dès son entrée sur le marché du travail, le grade d'officier mécanicien 4e classe.

Quelles sont mes possibilités de carrière?

  • Officier mécanicien (plusieurs grades);
  • Chef mécanicien;
  • Gestion de la flotte;
  • Divers postes de gestion dans la Fonction publique fédérale;
  • Divers postes dans le domaine maritime.

Quelles qualités et intérêts sont essentiels?

  • Avoir un intérêt marqué pour les sciences et les équipements technologiques;
  • Être attiré par le travail en mer;
  • Avoir du leadership;
  • Avoir une bonne dextérité manuelle;
  • Aimer le travail d'équipe;
  • Être capable de travailler selon des horaires irréguliers;
  • Et évidemment, avoir le goût de l'aventure et des voyages!

Revenu annuel de base: 52 000 $ à 74 000 $

Il est à noter que le salaire augmente de façon significative à mesure que l'on accède aux grades supérieurs. Les officiers mécaniciens de la Garde côtière canadienne travaillent suivant un horaire dit de jours de relâche, soit une période de 14 à 42 jours en mer, suivie d’une période de repos équivalente, sans perte de rémunération.

Pour en savoir plus