Flotte de la Garde côtière canadienne au Québec

NGCC A. LeBlanc

NGCC Leim - Cliquez pour agrandir NGCC A. LeBlanc
Source : Garde côtière canadienne

Le NGCC A. LeBlanc honore la mémoire de l’agent des pêches Agipit LeBlanc, de Bouctouche, au Nouveau-Brunswick, qui s’est enrôlé dans le Service canadien des pêches et des sciences de la mer en 1920. Il a été tué le 20 octobre 1926 alors qu’il faisait enquête sur des embarcations de pêche illégale.

La Garde côtière canadienne (GCC) se souvient de ce héros en nommant son nouveau patrouilleur semi-hauturier le NGCC A. LeBlanc dont la principale utilisation est l’application des règlements sur les pêches et le maintien de la sûreté maritime sur le fleuve et le golfe du Saint-Laurent.

Pouvant accueillir jusqu’à 14 membres d’équipage, dont cinq agents des pêches ou policiers, son autonomie en mer est de 14 jours sur un parcours de 2 000 milles marins. Lors de ses missions, la GCC est chargée de l’opération du navire et les agents des pêches de Pêches et Océans Canada sont responsables de toutes les activités liées à l’application de la loi.

Ce navire, basé à Gaspé, est muni d’un canot pneumatique à coque rigide dédié aux interventions d’application des règlements sur les pêches de même que d’un zodiac, qui sera utilisé lors des opérations de recherche et sauvetage.

Caractéristiques

Type
Patrouilleur semi-hauturier
Longueur
42,8 m
Largeur
7 m
Tirant d'eau en charge
2,85 m
Déplacement
268 tm
Puissance
4930 kW
Vitesse maximale
25 noeuds
Vitesse de croisière
14 noeuds
Équipage
14
Constructeur
Irving Shipbuilding inc., N.-É.
Construction
2014